passés loin de vous à cause d'un méchant virus (encore un !!!) qui m'interdisait tout travail manuel et toute lecture (heureusement c'est fini...) je reviens avec quelques photos vous montrer un travail de peinture sur meuble que j'avais effectué quelque temps auparavant pour une amie.

Voici ce qu'elle m'apporta un jour :

plateau

Vous vous demandez peut-être ce que c'est ? Tout simplement le plateau d'un petit guéridon de style Napoléon III, articulé, destiné à garnir joliment le devant des cheminées de salon lorsqu'elles n'étaient pas utilisées. Une fois replié le plateau se présentait verticalement devant le pied du guéridon.

Quelques petites photos pour vous montrer de plus près dans quel état se trouvait ce guéridon.

          

P1010008P1010002P1010005

Comme vous pouvez le constater, il était plutôt malade ! Avant d'envisager de le peindre il fallait bien sûr tout poncer pour retrouver un niveau uniforme. Les zones claires sur la photo de droite sont en fait des parties arrachées... Quel triste spectacle ! Il a dû en subir ce pauvre guéridon pour se retrouver dans cet état ! Heureusement, comme je ne suis pas fana du ponçage, le mari de mon amie s'est proposé pour le faire à ma place, ça m'a enlevé une sacrée épine du pied, vous pouvez le croire ! oui, mais, une fois poncé, plus de modèle pour refaire le décor...

Avant toute chose j'ai donc recréé sur du papier kraft, en grandeur réelle, un dessin se rapprochant le plus possible de l'original (du moins en fonction de ce que je pouvais discerner...) .

Au retour du ponçage, j'ai reporté les contours du dessin sur le plateau peint en noir (Napoléon III oblige) à la peinture acrylique blanche et appliqué un premier jus de couleurs :

P1010024 P1010025

Les détails se sont ajoutés au fur et à mesure des nombreuses couches colorées, pour devenir ça :

P1010015

Pour la frise entourant le motif central, j'ai procédé de la même façon : dessin des contours à la peinture blanche, remplissage des formes en blanc, puis application de la peinture dorée.

P1010021 P1010026

Ce qui au final, après une couche protectrice et une cire de patine, nous donne... ça !

PC150113_plateau_termin_

et sur pied :

PC150118

Alors, bien sûr, les puristes diront (avec raison, d'ailleurs) que le décor réalisé ne l'a pas été dans le style réel des peintures Napoléon III, mais je ne prétends pas avoir "restauré" ce meuble, seulement lui avoir donné une petite chance de continuer à vivre dans une maison où il a été reçu avec grand plaisir, et pour moi c'est ça l'essentiel !

Bon week-end à vous toutes !